Prépa paramédiacal - Orthoptiste

Découvrez le métier d’Orthoptiste

Le métier d'Orthoptiste

La vocation de l’orthoptiste est le dépistage, la rééducation, la réadaptation et l’exploration fonctionnelle des troubles de la vision. Sa fonction s’étend du nourrisson à la personne âgée. Lorsqu’il y a un déficit de la vision, l’orthoptiste conseille le patient sur l’aménagement de son poste de travail, sur l’éclairage, la distance yeux-écran, afin de lui permettre d’utiliser au mieux ses capacités visuelles.

En cas de malvoyance, après une rééducation spécifique de la fonction visuelle, il met en œuvre un entraînement approprié pour une bonne utilisation des aides optiques. L’orthoptiste travaille sur prescription du médecin ophtalmologiste. Il exerce en liaison avec les professionnels paramédicaux et les opticiens qui se chargent de l’équipement optique.

Consultez plus bas la fiche métier complète

Concours

Ce concours est ouvert aux titulaires du Bac. Il est possible d’intégrer l’une des 7 écoles en France (voir ci-dessous).

Ce concours comprend  2 épreuves écrites: Biologie (2h) et Physique (2h).

Les épreuves portent sur le programme de la Terminale S.

En cas de succès à ces épreuves,  il y a une épreuve orale où un jury évalue les connaissances en culture générale du candidat, sa motivation, sa connaissance de la profession, ainsi que ses aptitudes psychotechniques et psychophysiques.

Formation

Des formules correspondant à votre niveau dans toutes les formations :

  • La PREPA Optimum s’adresse à la plupart des étudiants (scientifiques et non scientifiques) et comprend l’horaire hebdomadaire de base, mais aussi des cours renforcés et des cours de soutien conçus pour différents niveaux.
  • La PREPA Access s’adresse aux redoublants ou aux élèves ayant un solide dossier scolaire et de bons résultats au Bac.

Votre orientation sur ces formules se fait sur dossier et suite à l’entretien de motivation avec la direction du centre.

 

Programme hebdomadaire (Optimum) :

  • Biologie : 13h30
  • Physique : 9h30
  • Préparation à l’oral : 1h (après les écrits)
  • Concours blanc (dont 3 nationaux) : 3h

 

Programme hebdomadaire (Access) :

  • Biologie : 12h
  • Physique : 8h
  • Préparation à l’oral : 1h (après les écrits)
  • Concours blanc (dont 3 nationaux) : 3h

 

Le Certificat de Capacité d’Orthoptiste est délivré au terme de 3 années d’étude, validées par des examens en fin de chaque année, un stage annuel et par un mémoire de fin d’études.

Les trois années comprennent des enseignements théoriques et pratiques ainsi que des stages en milieu hospitalier.

Tarifs

  • PREPA Optimum : 3200 euros pour 840h/an. Avec cours renforcés dans les matières scientifiques, ainsi que cours de soutien
  • PREPA Access : 2980 euros pour 624h/an. Pour les étudiants ayant obtenu de bons résultats au Bac S et aux redoublants

Votre orientation vers ces formules se fait sur dossier et sur entretien de motivation avec le directeur.
Nos formations ne demandent pas l’inscription à l’APB

Les écoles

Pourquoi choisir le CPS RENNES

Un encadrement performant

  • Expérience de 30 ans au service des classes préparatoires en France.
  • Enseignants diplômés (diplôme niveau I – Doctorat, DESS, DEA, Master II) et dotés d’une bonne expérience pédagogique.
  • Classes à effectifs limités (taux d’encadrement moyen = un professeur pour 10 élèves)
  • Interventions régulières de professionnels (orthophonistes, infirmières etc…) permettant d’approfondir la connaissance des métiers

 

Un entraînement régulier et intensif

  • Chaque semaine, un concours blanc pour vous préparer à l’examen
  • 3 classements par an (sur nos 18 établissements) vous permettant de vous positionner par rapport à nos candidats dans toute la France.
  • Sujets d’annales à votre disposition grâce au réseau CPES.
  • Période de révision intensive à partir de mars et jusqu’au dernier concours
  • Préparation aux oraux individuelle ou par petits groupes

 

Un suivi régulier de votre évolution et de vos résultats

  • Accès internet « Ecole Directe » pour connaître vos notes chaque semaine
  • Entretiens individuels réguliers avec la direction.
  • Suivi assuré de votre parcours jusqu’à la fin des concours.

Fiche métier Orthoptiste

Nature du travail

  • Repérer la pathologie
    L’intervention s’articule toujours en deux temps : une phase d’évaluation (bilan prescrit par un médecin qu’il soit généraliste ou spécialiste), puis une phase de rééducation où le travail de l’orthoptiste commence à proprement dit.
  • Des techniques variées
    D’autre part, l’orthoptiste réalise quasiment toutes les techniques d’imagerie du fond d’œil, les potentiels évoqués visuels, les électrorétinogrammes, les rétinophotographies, les OCT, les échographies, sous la responsabilité d’un ophtalmologue.

 

Les compétences requises

  • Ecoute et patience
    L’écoute et la patience sont indispensables pour travailler efficacement avec des personnes âgées, des enfants… L’orthoptiste doit avoir un bon sens du contact : son sens de l’écoute, sa capacité à expliquer, à rassurer et à mettre en confiance font partie des qualités qui le font apprécier de ses patients.
  • Précision
    L’oeil est une machine complexe, et les outils utilisés par l’orthoptiste nécessitent un sens du détail, de la précision, de la minutie très important.

 

Conditions de travail

Dans de multiples environnements

L’orthoptiste intervient suite à une prescription médicale. Il peut donc travailler en tant que salarié dans un cabinet d’ophtalmologie, en milieu hospitalier, dans les écoles ou les conseils généraux ou encore en libéral (ce qui est plus rare et qui nécessite beaucoup d’investissement au départ, aussi au niveau financier qu’au niveau du temps de travail).

  • S’adapter au patient
    Du nourrisson à la personne âgée… Les patients sont très différents. Au professionnel de tenir compte de leur état physique et de leur calendrier. La capacité d’adaptation est importante pour ce type de métier. Il est donc capital que le praticien trouve les mots et le comportement adéquat à son patient. Il va le conseiller pour optimiser ses capacités visuelles (éclairage, distance yeux-écran, adaptation du poste de travail).
  • Un travail d’équipe
    Lorsqu’il est salarié, ce professionnel travaille parfois à la vacation, dans un ou plusieurs établissements (hôpitaux publics et privés, centre d’ophtalmologie…). Ce métier s’exerce en étroite collaboration avec les médecins, le personnel soignant et d’autres professionnels de la vision comme les ophtalmologistes, les opticiens etc…

 

Vie professionnelle

  • Des perspectives favorables
    Les besoins en orthoptie vont aller sans aucun doute en augmentant : en effet, le vieillissement de la population, les nouvelles technologies qui changent les activités professionnelles, un avenir en suspend sur le nombre d’ophtalmologistes, sont autant de raison de croire en un besoin croissant d’orthoptistes.
  • Investir avant de s’installer
    Les orthoptistes s’associent souvent à des confrères ou à d’autres professionnels médicaux ou paramédicaux pour partager les frais d’installation. Avant d’investir dans l’achat ou la reprise d’un cabinet, un orthoptiste débute souvent par des contrats précaires, des vacations (parfois saisonnières) dans les établissements de soin.
  • Cadre de santé
    Après 4 ans d’expérience professionnelle, l’orthoptiste peut préparer le diplôme de cadre de santé qui permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service ou de formateur auprès d’étudiants orthoptistes.

 

Rémunération

Le salaire dépend du grade et de l’échelon si l’on exerce dans la fonction publique ; cette rémunération progresse suivant l’ancienneté. Des indemnités et primes peuvent s’ajouter, selon le lieu d’exercice et la taille de la famille.

Le salaire est plus variable en libéral car il tient compte du lieu d’exercice, de la notoriété et bien sûr des honoraires pratiqués.

  • En salarié
    1 400 € à 2 300 €
  • En libéral
    Variable
  • En cadre de santé
    1 700 € à 2 900 €

 

Vidéo – Orthoptiste

http://www.lesmetiers.net/orientation/p1_194084/orthoptiste#_

 

Liens utiles

http://www.onisep.fr/

http://orthoptie.net/

Réussite au concours

Près de 70% de réussite aux examens en moyenne, toutes filières confondues dans le réseau national CPES.

  • CPS : 72% de réussite
  • Moyenne Nationale (2016) * : 10% de réussite

* correspond aux résultats obtenus par les candidats ayant ou non suivi une classe préparatoire

NB : Les pourcentages indiqués sont représentatifs des résultats de l’ensemble de nos étudiants, et non seulement des classes les meilleures, comme peuvent parfois l’indiquer d’autres écoles.

En savoir plus sur CPS

Être recontacté par l'école


Tous les champs sont obligatoires

  • +38
    Professeurs
    et professionnels
  • +2000
    Etudiants
    diplômés
  • +300
    Offres de stages
    et d'emplois par an
  • 12
    Elèves
    par classe