Prépa paramédiacal - Orthophoniste

Découvrez le métier d’Orthophoniste

Le métier d'Orthophoniste

L’orthophoniste prend en charge tous les troubles du langage, qu’ils se manifestent à l’oral ou à l’écrit : dyslexie, bégaiement, surdité, troubles de l’écriture ou anomalies de la voix. Il vient surtout en aide aux enfants, mais rééduque aussi des adultes et des personnes âgées. Il intervient toujours sur prescription d’un médecin.

Consultez plus bas la fiche métier complète

Concours

Ce concours est ouvert aux titulaires du Bac. Il est possible d’intégrer l’une des 18 écoles en France (voir ci-dessous).

Ce concours comprend  plusieurs épreuves écrites et orales, qui sont très différentes d’une école à une autre.

Ces épreuves sont généralement basées sur la maîtrise du français (orthographe, grammaire, vocabulaire, exercices de rédaction), la culture générale ainsi qu’un entretien de motivation. Elles peuvent également comporter des tests psychotechniques, des examens de la vue ou des aptitudes phono-articulatoires, etc.

Formation

Des formules correspondant à votre niveau dans toutes les formations :

  • La PREPA Optimum s’adresse à la plupart des étudiants (scientifiques et non scientifiques) et comprend l’horaire hebdomadaire de base, mais aussi des cours renforcés et des cours de soutien conçus pour différents niveaux.
  • La PREPA Access s’adresse principalement aux redoublants.

Votre orientation sur ces formules se fait sur dossier et suite à l’entretien de motivation avec la direction du centre.

 

Programme hebdomadaire (Optimum) :

  • Grammaire, conjugaison, analyse, orthographe : 6h
  • Biologie : 1h30
  • Techniques d’écriture : 6h30
  • Préparation à l’oral : 3h
  • Tests psychotechniques : 3h
  • Culture générale : 1h30
  • Culture cinématographique (ciné-club) et culture générale (QCM) : 3h
  • Orthographe et vocabulaire : 6h30
  • Concours blanc (dont 3 nationaux) : 4h

 

Programme hebdomadaire (Access) DOUBLANTS :

  • Tests psychotechniques et Biologie : 1h30
  • Expression écrite : 4h30
  • Orthographe : 4h30
  • Grammaire : 4h30
  • Préparation à l’oral : 3h30
  • Culture générale : 4h
  • Devoir sur table ou concours blanc : 4h
  • Annales : 1h30

 

Le Certificat de Capacité d’Orthophoniste (CCO) est délivré à l’issue d’une formation de 5 ans et est reconnu au niveau Master. Il est notamment validé par un mémoire de recherche.

Les études se déroulent dans des écoles ou centres de formation qui dépendent des facultés de médecine. Elles comprennent des enseignements théoriques et des stages.

Tarifs

  • PREPA Optimum : 3350 euros pour 900h/an.
  • PREPA Access (module 2) : 3100 euros pour 676h/an. Pour les étudiants redoublants principalement

Votre orientation vers ces formules se fait sur dossier et sur entretien de motivation avec le directeur.
Nos formations ne demandent pas l’inscription à l’APB

OFFRE SPECIALE DOUBLANTS RENTREE 2018 : 1980€ 

> VOIR PRÉPA ORTHOPHONISTE CLASSE ÉTOILE

Les écoles

Pourquoi choisir le CPS RENNES

Un encadrement performant

  • Expérience de 30 ans au service des classes préparatoires en France.
  • Enseignants diplômés (diplôme niveau I – Doctorat, DESS, DEA, Master II) et dotés d’une bonne expérience pédagogique.
  • Classes à effectifs limités (taux d’encadrement moyen = un professeur pour 10 élèves)
  • Interventions régulières de professionnels (orthophonistes, infirmiers etc…) permettant d’approfondir la connaissance des métiers

 

Un entraînement régulier et intensif

  • Chaque semaine, un concours blanc pour vous préparer à l’examen
  • 3 classements par an (sur nos 20 établissements) vous permettant de vous positionner par rapport à nos candidats dans toute la France.
  • Sujets d’annales à votre disposition grâce au réseau CPES.
  • Période de révision intensive à partir de mars et jusqu’au dernier concours
  • Préparation aux oraux individuelle et par petits groupes

 

Un suivi régulier de votre évolution et de vos résultats

  • Accès internet « Ecole Directe » pour connaître vos notes chaque semaine
  • Entretiens individuels réguliers avec la direction.
  • Suivi assuré de votre parcours jusqu’à la fin des concours.

Fiche métier Orthophoniste

Nature du travail

Lors de la première visite du patient, l’orthophoniste discute du trouble du langage constaté par le médecin et dresse un bilan grâce à différents tests. Ensuite, il établit un planning de séances pour réaliser la rééducation nécessaire. A chaque rencontre, assis face à son patient, l’orthophoniste lui indique les exercices à effectuer. Il l’aide à mieux prononcer les mots, à articuler davantage ou à placer sa voix, par exemple. Il utilise des appareils qui soutiennent le patient dans son effort ou fait appel à des jeux lorsqu’il soigne des enfants. Il participe également à la rééducation de troubles du langage ou de l’expression chez l’adulte (perte de la mémoire, difficulté à lire, surdité, etc.).

 

Les compétences requises

  • Apaisant(e)
    La rééducation des troubles du langage progresse très lentement. L’orthophoniste sait garder patience et encourager ses patients à persévérer.
  • Psychologue
    Qu’il s’agisse d’enfants sourds ou d’adultes accidentés ou handicapés, l’orthophoniste prend en charge des patients fragilisés. Compréhension et disponibilité sont de mise.
  • Pluridisciplinaire
    Les troubles du langage peuvent avoir des causes mécaniques, neurologiques ou psychologiques. Il doit être capable de faire appel à des connaissances extrêmement variées pour soigner ses patients.

 

Conditions de travail

Plus de 80 % des orthophonistes exercent en libéral dans un cabinet privé. Si les grandes villes sont un peu saturées, d’autres zones, comme les communes rurales ou certaines banlieues, offrent de nombreuses possibilités d’installation aux jeunes diplômés.

Les services hospitaliers de neurologie, de psychiatrie ou de pédiatrie, par exemple, recrutent des orthophonistes.

De nombreuses structures d’accueil, pour des enfants et des adultes handicapés ou des personnes âgées, embauchent des orthophonistes. Elles sont issues du secteur associatif privé ou bien dépendent, par exemple, du ministère de l’Education nationale.

 

Vie professionnelle

  • Orthophoniste
    Vous exercez en indépendant dans un cabinet d’orthophonie, seul ou associé à d’autres confrères. Vos revenus dépendent à 100 % du nombre de consultations que vous effectuez. Vous pouvez aussi être salarié d’un hôpital ou d’un établissement de rééducation pour les enfants sourds, pour les adultes accidentés… Votre salaire évolue alors à l’ancienneté. Certains orthophonistes ont une pratique mixte : ils exercent à mi-temps en libéral et à mi-temps dans une structure de rééducation.
  • Orthophoniste cadre de santé
    Après 4 années de pratique professionnelle, vous pouvez préparer en 1 an le DSTS qui vous permet d’encadrer un service ou d’enseigner auprès des étudiants en orthophonie.

 

Rémunération

  • Orthophoniste libéral(e) 
    2 200 € en moyenne
  • Orthophoniste salarié(e)
    1 400 € à 2 300 €
  • Orthophoniste cadre de santé
    1 700 € à 2 900 €

 

 Vidéo – Orthophoniste

www.lesmetiers.net/orientation/p1_194049/orthophoniste#_

 

Liens utiles

www.onisep.fr/

Fédération nationale des orthophonistes

/www.devenir-orthophoniste.fr/

Réussite au concours

La référence nationale ( sur l’ensemble des étudiants qui se présentent) est de 5% de réussite.

Il est illusoire, voire mensonger, d’afficher un taux de réussite au delà de 30% pour des primants .
Le CPS , reconnu depuis 20 ans, dans toute la France, sur la spécificité de ses préparations et sur l’excellence de ses résultats, a la chance de compter , chaque année des étudiants qui obtiennent leurs concours au bout d’un an , notamment dans les concours de Caen, Nantes , Tours et Lyon ( en 2014) Bien entendu la réussite des étudiants qui redoublent au CPS est proche de la totalité.

Le 2015 devrait être un « cru » à la hauteur de nos espérances et du travail fourni !

En savoir plus sur CPS

Être recontacté par l'école


Tous les champs sont obligatoires

  • +38
    Professeurs
    et professionnels
  • +2000
    Etudiants
    diplômés
  • +300
    Offres de stages
    et d'emplois par an
  • 12
    Elèves
    par classe